Entente à l'amiable

Un divorce ou tous litiges civils ou en matière de droit du logement peuvent se régler par entente à l’amiable.

Par exemple, il est possible de procéder par procédures de divorce de façon conjointe lorsque vous et votre ex-conjoint(e) vous entendez sur toutes les mesures accessoires au divorce, c’est-à-dire sur:

  • Les modalités de garde de vos enfants;
  • La pension alimentaire payable pour vos enfants, ou pour les époux ou pour conjoints;
  • Le partage de tous les biens compris dans le patrimoine familial et le régime matrimonial (meubles à l’usage de la famille, résidences, automobiles, REER, fonds de pension, RRQ, placements, etc.).

Dans ce cas, vous êtes représenté(e) par un seul avocat et il n’y a aucune partie défenderesse. Cela réduit également de part et d’autre les frais à débourser pour l’obtention d’un jugement de divorce, harmonise les rapports entre vous et votre ex-conjoint(e) et évite de placer les enfants dans des situations conflictuelles.

Nos bureaux offrent un forfait d’honoraires pour les dossiers de divorce, de garde ou de pension alimentaire par procédures conjointes.

shutterstock_331838210

Dans un conflit un avocat peut
vous aider à y voir plus clair